Actualité

Playoffs Jeep®ÉLITE - Finale –

Le MSB à une victoire du titre !

Les Manceaux ont dominé Monaco lors de l’Episode 3 à Antarès (84-72) dans le sillage d’un exceptionnel Chris Lofton (34 points).

Chris Lofton a été le héros de la soirée (Photo : Hervé Bellenger)

Après un premier quart-temps quasi parfait, la Roca Team de Monaco a été submergée par une vague orange et blanche. Le MSB ne s’est pas démonté et a encore démontré une solidité mentale et une qualité de jeu digne d’un champion dans le sillage de la prestation XXL de son arrière Chris Lofton. Avec ses 34 points, son record en carrière, Lofton a été l'assassin silencieux de cet Episode 3, comme il l'avait déjà été lors du match décisif de la demi-finale à Strasbourg. Les Monégasques devront être forts, très fort pour empêcher le MSB de rafler son cinquième titre de champion de France mercredi lors de l’épisode 4 toujours à Antarès.

Le film du match

Si Chris Lofton ouvrait les hostilités avec les cinq premiers points du MSB, c’est bien l’ASM qui posait une main de fer sur le début de match, et se chargeait de calmer une salle d’Antarès chauffée à blanc. Les Roca Boys alimentaient intelligemment Elmedin Kikanovic dans sa zone de prédilection à 4 mètres face au cercle (9 points en 6 minutes, 13 points dans le premier quart !). Zvezdan Mitrovic lançait rapidement Aaron Craft pour blinder sa défense. Les Manceaux, peut-être crispés par l’enjeu, ne trouvaient aucune position franche. Les Monégasques creusaient un premier écart (8-15 après 7’) et bouclaient leur meilleur quart-temps défensif depuis le début de ces Finales (10-23).

Le leader de la saison régulière avait frappé fort d’entrée, mais l’équipe sarthoise se chargeait de rappeler dans la deuxième période pourquoi elle était la meilleure défense de la Jeep® ÉLITE à la fois en saison régulière, et depuis le début des playoffs. Le MSB multipliait les stops et trouvait du rythme. Roméo Travis inscrivait ses deux premiers paniers de la soirée, délivrait un caviar à Yannis Morin. Chris Lofton, incandescent, alignait les paniers avec la faute (21 points à 88% après 19 minutes pour l’arrière américain !) et le MSB reprenait les commandes (36-35). Les Monégasques montraient des premiers signes d’énervement, écopaient de plusieurs fautes techniques. En dix minutes, ces diables de Manceaux venaient de retourner le match (39-35, soit 29-12 dans le deuxième quart).

 

Ses pivots criblés par les fautes, Zvezdan Mitrovic installait une défense de zone à la reprise. Seulement, les Monégasques ne trouvaient pas d’alternance (0/6 à trois-points après 23 minutes). Gerald Robinson vivait une soirée noire (2 points à 1/7 aux tirs). La sortie temporaire de Roméo Travis après une entorse de la cheville (45-42 à la 24e minute) coïncidait avec la réaction de l’ASM orchestrée par D.J. Cooper (11 points, 5 rebonds, 6 passes après 27 minutes). Paul Lacombe inscrivait son premier panier du match à la 29e minute. La pieuvre Bangaly Fofana offrait quelques précieuses minutes. Les deux équipes allaient devoir se départager dans les dix dernières minutes (57-57).

Le match s’emballait nettement à l’entame de la dernière reprise. Les 2,21 m de Youssoupha Fall se faisaient plus présent dans la peinture. Sur un dunk puis deux lancers du pivot géant (auteur de 10 de ses 14 points dans le dernier quart), le MSB prenait une option sur la victoire (73-66, 36e). Le changement de défense de l’ASM n’y faisait rien. Les Monégasques restaient désespérément muets derrière l’arc (0/10). Impossible dans ces conditions de déverrouiller l’étau défensif du MSB. De l’autre côté, Chris Lofton, encore lui, faisait chavirer Antarès sur ses quatrième et cinquième « triples » de la soirée (77-68, 38e). Avec ses 34 points, son nouveau record en carrière Jeep® ÉLITE, le petit numéro 4 au shoot de velours avait été incontestablement le grand bonhomme de la soirée.

 

 

Le chiffre : 34

Auteur de 34 points, Chris Lofton a réalisé le troisième meilleur total offensif de l'histoire des Finales de Jeep® ÉLITE.


 

Ils ont dit

Zvzedan Mitrovic : « Félicitations au Mans pour le titre (sic). Nous avons mal joué et ils méritent de gagner le titre (…) Cela me rappelle des commentaires de Didier Deschamps quand il entraînait Monaco en 2004. Gagner le championnat est difficile. Gagner le championnat quand on s’appelle Monaco, est très, très difficile. Il y a déjà eu un scandale contre Limoges… Nous sommes une équipe capable de jouer un très haut niveau de basket. Je remercie mes joueurs pour cette belle saison. »

Eric Bartéchéky : « On a très mal attaqué le premier quart-temps. On perd trop de ballons qui leur donnent beaucoup de jeu rapide. On rectifie dans le deuxième quart-temps. Il y a eu une grosse détermination mentale. Chris (Lofton) a été très important tout au long du match. Il faut relativiser car ils n’ont pas mis un trois-points. Il faut être capable de faire encore mieux (…) Chris a eu une période de doute à cause de sa cheville. Aujourd’hui, il est en pleine possession de ses moyens et il est au sommet de son art. Au dernier match, c’était Mykal Riley, ce soir c’est Chris. On ne sait jamais qui va sortir du chapeau. Au-delà de cela, il y a du sacrifice défensif. Je m’attache à ce qu’on fasse les efforts défensifs, tous ensemble parce que cette équipe de Monaco a beaucoup de qualité. Le mental, l’investissement défensif doit faire la différence. En face, il y a beaucoup d’agressivité et beaucoup de fautes qui ne sont pas toutes sifflées. »

Chris Lofton : « Tant qu’on gagne, je suis content, que je mette deux points ou 34. On a fait un effort collectif. J’ai juste mis l’équipe sur le bon chemin. On a beaucoup de joueurs capables de scorer. Ce soir, c’était mon match (…) Je m’entraîne beaucoup au tir, et ce soir, j’ai eu des shoots ouverts. Mon tempérament ? C’est juste ma façon d’être. Je suis quelqu’un de calme, qui n’extériorise pas. Cela n’a pas changé depuis neuf ans que je joue en Europe.  (…) On sait que cela ne sera pas facile mercredi. On devra mieux démarrer. Monaco est une superbe équipe, ils n’ont pas fini numéro un par hasard. »

par LNB
Source: LNB

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
05 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
80 – 60 Strasbourg
LNB TV
06 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
76 – 71 Monaco
LNB TV
07 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
82 – 89 Strasbourg
LNB TV
08 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
83 – 94 Monaco
LNB TV
09 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
79 – 85 Le Mans
LNB TV
13 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
81 – 77 Le Mans
LNB TV
15 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
77 – 87 Le Mans
LNB TV
18 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
84 – 72 Monaco
LNB TV
20 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
69 – 78 Monaco
LNB TV
24 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
74 – 76 Le Mans
LNB TV

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
27 mai (PROB-Playoffs Accession)
60 – 73 Fos-sur-Mer
LNB TV
28 mai (PROB-Playoffs Accession)
77 – 76 Orléans
LNB TV
30 mai (PROB-Playoffs Accession)
85 – 86 Rouen
LNB TV
02 juin (PROB-Playoffs Accession)
83 – 36 Lille
LNB TV
79 – 75 Rouen
LNB TV
04 juin (PROB-Playoffs Accession)
70 – 92 Fos-sur-Mer
LNB TV
77 – 52 Roanne
LNB TV
07 juin (PROB-Playoffs Accession)
71 – 55 Lille
LNB TV
11 juin (PROB-Playoffs Accession)
68 – 72 Fos-sur-Mer
LNB TV
14 juin (PROB-Playoffs Accession)
76 – 70 Roanne
LNB TV

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d