Actualité

Zoom sur... –

Pro B : 10 joueurs à suivre

Le championnat de Pro B est déjà bien lancé. Quels joueurs sont particulièrement performants ? On fait le point. Voici dix joueurs qui sont très bien entrés dans leur championnat.

Les JFL

Mouhammadou Jaiteh (Boulogne-sur-Mer)

Après cinq journées, alors qu’il n’a pas encore 18 ans (il les fêtera le 27 novembre prochain), le pivot (2,08 m) tout juste sorti du Centre Fédéral occupait déjà la première place du classement à l’évaluation chez les Français, avec une note moyenne de 19,6. Précoce ! Très tonique, doté d’un réel sens du rebond, il a notamment signé une pointe à 31 d’évaluation pour sa première titularisation, lors de la troisième journée. Ce soir-là, Denain avait pu constater l’étendue du potentiel du garçon : 22 points à 10/14 et 11 rebonds.

Julien Lesieu (Saint-Quentin)

Il avait quitté la Pro B sur une finale, en 2005, avec Brest. Depuis, il évoluait en N1. Voici l’intérieur de retour dans la division, monté comme promu avec le SQBB. Il a réussi un double-double monumental pour la première journée, alignant 20 points et 20 rebonds sur le parquet de Saint-Vallier. Après cinq journées, il était l’un des intérieurs les plus réguliers et efficaces de la ligue, tournant à 14,6 points à 51,6% et 10,4 rebonds. Saint-Quentin est promu, mais n’en reste pas moins ambitieux.

Shaun Fein (Antibes)

Son coéquipier Moussa Badiane, ancien MVP de la division avec Aix-Maurienne, aurait également pu avoir sa place dans ce Top 5. Mais pour l’instant, Antibes cartonne, et ce notamment grâce à sa puissance de feu. Sur les lignes extérieures, Shaun Fein est intenable, assurant 15,6 points à 57,8% en 25 minutes, le tout en sortie de banc. Surtout, il a converti 20 de ses 31 tirs à trois-points !

Philippe Braud (Bourg-en-Bresse)

Dans la catégorie des “extérieurs shooteurs qui sont ultra efficaces dans leur rôle de sixième homme“, comme Shaun Fein, Philippe Braud est très bien placé. Pour sa découverte de la Pro B, l’ancien de Chalon et Roanne s’est rapidement acclimaté. Lors des cinq premiers matches, il avait toujours inscrit au moins 9 points avec un tir à longue distance. Si l’on ajoute ses performances des quatrième et cinquième journées, il cumule 45 points à 11/21 dans les shoots à longue distance. Brûlant !

Charles-Henri Bronchard (Le Portel)

Le gaillard est une valeur sûre de la division, connu pour ne jamais rien lâcher sur un terrain. Arrivé au Portel à l’intersaison en provenance de Rouen, il est déjà devenu essentiel à l’ESSM d’Éric Girard. Lui qui a parfois été cantonné dans des rôles obscurs s’est placé sur le devant de la scène en inscrivant le panier de la victoire au buzzer à Fos-sur-Mer pour la deuxième journée, ou encore en inscrivant 20 points à 7/9 dans une probante victoire face à Aix-Maurienne pour la cinquième journée.

Les non-JFL

Wilbert Brown (Aix-Maurienne)

Un chiffre résume parfaitement le début de saison de celui qui est surnommé “Clif“ : 27. C’est l’évaluation qu’il a réalisée lors... des quatre permières journées ! Poste 4
déjà très, très dangeurex avec l’AMS la saison écoulée, il a été décalé au poste 3 durant l’intersaison par son coach Antoine Michon, et ça ne semble pas le déranger. Au contraire, même. Toujours aussi présent au rebond, il peut désormais perforer plus encore les défenses adverses.

Wendell McKines (Rouen)

« Celui-là, c’est un phénomène », confiait Rémy Valin, l’entraîneur d’Évreux, après avoir observé l’ailier-fort américain du SPOR en pré-saison. Il avait vu juste. Sur les cinq premières journées, ce joueur qui sort tout juste de l’université de San Mexico State a toujours assuré au minimum 21 points et 5 rebonds. Il est pour l’instant d’une précision remarquable dans les tirs derrière l’arc (50% de réussite).

Tim Blue (Antibes)

Cet intérieur américain est une belle trouvaille d’Antibes. Jusqu’alors, il avait effectué la majeure partie de sa carrière aux Pays-Bas et restait sur une saison en Finlande où il s’était montré très, très percutant en attaque. Il est aujourd’hui l’un des pions essentiels d’Antibes, alignant des moyennes de 21,6 points à 59% et 8,2 rebonds. Alain Weisz l’utilise 36 minutes en moyenne.

Brian Boddicker (Pau-Lacq-Orthez)

En Pro A, il était déjà un joueur très coté. En Pro B, il est un candidat crédible, comme les autres garçons avec qui il figure dans ce Top 5, au titre de MVP étranger. L’ailier-fort américain, à la palette offensive très développée, capable de tourner autour de son défenseur quand il joue dos au panier et qui raffole du tir à trois-points, est l’atout offensif numéro 1 de l’Élan Béarnais. 19,8 points à 55% : du travail propre et esthétique.

Jason Siggers (Lille)

Le chiffre ? 60. Sur les deux derniers matches de Lille à domicile, l’arrière américain a cumulé 60 points. Contre Hyères-Toulon : 30 points à 12/21, victoire 74-71 ; contre Pau-Lacq-Orthez : 30 points à 9/12, victoire 89-75. Depuis son arrivée en Pro B, à Lille déjà, en 2009-10, il a toujours terminé parmi les deux meilleurs marqueurs du championnat. Cette saison encore, il ne devrait pas être loin du compte.

 

par SDM

Dépèches

RSS

Betclic Game Center

Calendrier Pro A

Équipe domicile Score Équipe extérieur
05 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
80 – 60 Strasbourg
LNB TV
06 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
76 – 71 Monaco
LNB TV
07 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
82 – 89 Strasbourg
LNB TV
08 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
83 – 94 Monaco
LNB TV
09 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
79 – 85 Le Mans
LNB TV
13 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
81 – 77 Le Mans
LNB TV
15 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
77 – 87 Le Mans
LNB TV
18 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
84 – 72 Monaco
LNB TV
20 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)
69 – 78 Monaco
LNB TV
24 juin (Jeep ÉLITE - Playoffs)Pariez
18:30 Le Mans

Classement Pro A

Jeep® ÉLITE – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Monaco 74 25v - 9d
2 Strasbourg 71 24v - 10d
3 Le Mans 62 21v - 13d
4 Limoges 59 20v - 14d
5 Dijon 59 20v - 14d
6 Lyon-Villeurbanne 56 19v - 15d
7 Nanterre 56 19v - 15d
8 Pau-Lacq-Orthez 53 18v - 16d
9 Bourg-en-Bresse 50 17v - 17d
10 Levallois 48 16v - 18d
11 Le Portel 48 16v - 18d
12 Chalon/Saône 45 15v - 19d
13 Gravelines-Dunkerque 45 15v - 19d
14 Châlons-Reims 45 15v - 19d
15 Cholet 42 14v - 20d
16 Antibes 39 13v - 21d
17 Boulazac 36 12v - 22d
18 Hyères-Toulon 18 6v - 28d

Calendrier Pro B

Équipe domicile Score Équipe extérieur
27 mai (PROB-Playoffs Accession)
60 – 73 Fos-sur-Mer
LNB TV
28 mai (PROB-Playoffs Accession)
77 – 76 Orléans
LNB TV
30 mai (PROB-Playoffs Accession)
85 – 86 Rouen
LNB TV
02 juin (PROB-Playoffs Accession)
83 – 36 Lille
LNB TV
79 – 75 Rouen
LNB TV
04 juin (PROB-Playoffs Accession)
70 – 92 Fos-sur-Mer
LNB TV
77 – 52 Roanne
LNB TV
07 juin (PROB-Playoffs Accession)
71 – 55 Lille
LNB TV
11 juin (PROB-Playoffs Accession)
68 – 72 Fos-sur-Mer
LNB TV
14 juin (PROB-Playoffs Accession)
76 – 70 Roanne
LNB TV

Classement Pro B

PROB – Classement à la 34ème journée
Pos Équipe % Victoire Résultats
1 Blois 80 27v - 7d
2 Roanne 77 26v - 8d
3 Orléans 74 25v - 9d
4 Fos-sur-Mer 71 24v - 10d
5 Lille 68 23v - 11d
6 Saint-Chamond 65 22v - 12d
7 Nancy 56 19v - 15d
8 Rouen 50 17v - 17d
9 Evreux 48 16v - 18d
10 Denain 48 16v - 18d
11 Aix-Maurienne 45 15v - 19d
12 Vichy-Clermont 42 14v - 20d
13 Nantes 36 12v - 22d
14 Caen 36 12v - 22d
15 Quimper 33 11v - 23d
16 Poitiers 33 11v - 23d
17 Le Havre 30 10v - 24d
18 Charleville-Mézières 18 6v - 28d